mardi 9 août 2016

Deux Louveteaux à la montagne

Nous revenons d'une semaine passée en vacances à la montagne. Une première pour moi et pour les Louveteaux par la même occasion. Et quelle semaine : épuisante mais intense et riche à beaucoup de niveaux !
Rédiger des articles pour le blog, me permet à la fois de prendre le temps de faire ce que j'aime : le plaisir de partager avec vous et évidemment d'écrire. Alors autant vous prévenir, cet article est avant tout une tranche de vie. Depuis que nous sommes passés en IEF, je prends le temps chaque mois de rédiger un article sur les activités mises en place avec Grand Louveteau, une manière pour moi de garder une trace de ce que nous faisons. Alors cette semaine, de total unschooling, mais d'une grande richesse pour tout notre famille à de nombreux niveaux, j'avais envie de la coucher sur ces quelques lignes en y glissant quelques photos. Alors, évidemment il ne vous passionnera peut-être pas, un peu trop album de famille. Mais quel plaisir j'ai eu à l'écrire, j'ai donc finalement décidé de le publier ;-)


Nous sommes donc partis tous les 4 à Orcières-Merlette, lieu de villégiature consciencieusement choisi par mon homme : la montagne l'été c'est son domaine, j'ai donc délégué à 100% le choix de la station et j'ai bien fait !

Orcières-Merlette, située dans les Hautes-Alpes est une station assez haute, 1800 m d'altitude, mais c'est surtout une station labellisée Famille Plus. Outre les activités proprement liées à la montagne et qui nous étaient accessibles du fait du jeune âge des Louveteaux (comme la randonnée), il y avait donc tout ce qu'il fallait pour les occuper sur la semaine !

Mais, c'est finalement bien la randonnée qui a occupé le plus clair de notre temps.

Pour la première nous avons fait soft, ne sachant pas comment Grand Louveteau arriverait à suivre. Nous sommes donc partis du petit village de Prapic pour une randonnée absolument splendide dans le parc national des Ecrins, à la rencontre des marmottes.


Finalement nous avons assez peu marché car nous avons passé une grande partie de la randonnée à observer et à profiter de la nature. Nous avons eu la chance de très vite croiser nos première marmottes :

Marmotte et son marmotton

Adultes comme enfants, nous avons été captivés pas cette rencontre et avons largement pu les observer se nourrir, jouer, être aux aguets.


Nous avons également largement pu explorer la flore d'altitude, si cette période (fin juillet) n'est pas la plus propice à la découverte des fleurs, il en restait malgré tout pas mal à observer :


De son côté, Petit Louveteau a fait une découverte manifestement fabuleuse : le ballot de paille ! Grimper sur le ballot et tenter de tenir en équilibre, pour finalement sauter dans nos bras, vraiment magique. Et sentir l'odeur de paille humide ! Beaucoup de ses découvertes passent d'ailleurs par l'odorat. Il est très fréquent qu'avant de porter un aliment qu'il ne connaît pas à sa bouche il le sente :


Les enfants ont également pu observer un troupeau de moutons redescendre de la montagne guidés par les chiens de berger, et le berger lui-même, qui faisait travailler ses chiens de la voix depuis notre sentier :


Et trêve de parlote, voici un petit résumé du reste de la promenade en photos :


Deuxième jour, deuxième randonnée. Et pas des moindres ! Un peu plus de 8 kilomètres, essentiellement en montée. Départ matinal !


Quelques passages un peu plus compliqués, mais évidemment "c'est trop bien !" :


Grand Louveteau très observateur et passionné par tout ce qui l'entourait a marché presque toute la promenade, je l'ai eu dans le porte-bébé quelques minutes et il est reparti de plus belle. Je dois avouer que j'ai été impressionnée par ces petites jambes bien plus résistantes que je l'avais imaginé ! Nous avons eu la chance de faire cette randonnée avec un guide naturaliste qui nous a montré et expliqué de nombreuses choses. Nous étions d'ailleurs bien souvent à la traîne : moi prenant des photos, ou Loulou s'accroupissant pour observer un insecte, un crapaud, une petite cascade ;-)



Plante carnivore que l'on trouve en montagne
 


Et comme la randonnée, ça n'est pas assez fatiguant, les enfants n'ont pas manqué de se dépenser lors de nos journées "de repos" !!!

Les Louveteaux ont donc eu le plaisir de découvrir l'accrobranche et l'une de ses merveilleuses attractions : j'ai nommé la tyrolienne !



On n'oublie pas non plus les jeux d'eau, succès garanti :


Nouvelle randonnée, autre décor, autre moment. De nouveau accompagnés de notre guide naturaliste, nous sommes partis en soirée à la rencontre des chamois. 1h30 de montée, avec petite pause pour déguster quelques fraises des bois quand même. Papa porte Petit Louveteau et Grand Louveteau et moi-même sommes fidèles à nous-mêmes, toujours à la traîne à photographier, ramasser ou observer faune et flore, à notre rythme. Arrivés à notre point d'observation, nous avons sorti notre pique-nique et observé à la longue-vue chamois et chevreuils :


Et, chose assez rare, les chamois ne se laissant pas facilement approcher, nous avons eu en observer un à l'œil nu :


Dernière randonnée, en descente cette fois, mais pas des moindres en termes de paysages ! Nous l'avons appelée la route des Lacs. Après une montée en télécabines à 2600 m d'altitude :


Nous sommes progressivement redescendus en rejoignant les différents lacs.


Nous avons commencé par traverser un superbe pierrier, quel plaisir pour Grand Louveteau de nous guider lui-même en suivant les balises (découverte tout récente pour lui), d'observer la végétation qui s'y développe.


Petite pause pour fabriquer son premier kairn :


Et après ce passage un peu complexe, les Louveteaux ont eu le plaisir de courir, escalader :



En descente, et donc plus accessible, cette randonnée a permis à Petit Louveteau de quitter plus souvent son porte-bébé fétiche (enfin c'est plutôt moi qui voue une véritable admiration à ce porte-bébé physiologique !) pour marcher voire courir à nos cotés :


et faire quelques pauses :


Lacs, cascades, petits torrents. En montagne, les occasions de se pauser au bord de l'eau ne manquent pas. Les Louveteaux ont pu observer crapauds, têtards, alvins et autres poissons :


Pour ma part, je me suis éclatée avec mon appareil-photo tout au long de cette randonnée :




Nouvelle pause dans cette semaine sportive, à la base de loisirs et éclate totale :


Dernière journée, dernière randonnée. Enfin ce qui aurait dû être une randonnée et qui s'est finalement transformé en lonnnnnnnnnnngue pause au bord de l'eau :


Pique-nique au bord de l'eau, fabrication d'une roue à aube :


video

d'un barrage :


et d'un radeau :


Grand Louveteau a appris à manipuler un couteau en toute sécurité :


Et c'est parti pour un bon moment de jeu :


video

Sacrée semaine, ça vaut bien une petite sieste



jeudi 4 août 2016

Pour les géographes en herbe : notre sélection de livres #2

J'ai déjà eu l'occasion dans cet article de vous présenter un certain nombre de livres que nous utilisons avec Grand Louveteau comme support à nos découvertes en matière de géographie. Je vous propose à présent de compléter cette première sélection avec de nouveaux livres que nous lisons en ce moment et quelques petites pépites qui ne tarderont pas à sortir de ma bibliothèque pour être proposées à mon petit géographe en herbe.

Les continents

Je commence avec une collection découverte sur le blog Activités à la maison : ici. Il s'agit de la collection Vivons le monde en ... Amérique, Afrique, Europe, Asie et Océanie.


Un livre, un  continent.
Noa, une jeune française nous emmène à la découverte des différents continents en nous proposant, sur deux doubles pages, de découvrir un pays à travers les yeux d'un enfant natif du pays. Je vous avoue avoir un petit faible pour les illustrations à l'aquarelle, tout en douceur.

Vivons le monde en Europe
Vivons le monde en Afrique 

Pour chaque pays une activité est proposée. Ce peut être inspirant pour les parents que nous sommes notamment pour les contrées dont nous connaissons peu la culture ou dont nous sommes très éloignés des habitudes alimentaires. Je pense ainsi que lorsque l'occasion se présentera nous ferons du thé à la menthe ou décorerons nos pieds ou mains au henné ou réaliserons des œufs de pâques polonais (des pisanki), ... J'émets par contre plus de réserves sur la mousse à la banane proposée comme recette kenyane pour laquelle il faut de la crème fouettée et du chocolat râpé. Mais bon ! Disons que l'objectif est de montrer à nos enfants que la banane est un fruit cultivé au Kenya ...

Vivons le monde en Océanie


Quand on ne nous propose pas une activité à proprement parler, à réaliser à 4, 6 ou 8 mains, c'est un conte que l'on découvre (j'avoue être friande de ces contes !) ou un aspect de la culture.

Vivons le monde : l'Amérique

Bref une jolie série accessible à mon Louveteau.

Les différents habitats
Ah, je crois ne pas me tromper en vous disant qu'avec ce livre, je vous présente LE coup de cœur de Grand Louveteau de cette sélection : "Mes maisons du monde" de Clémentine Sourdais. Un livre qui s'ouvre un peu comme un écrin pour nous présenter 5 maisons, de l'extérieur puis de l'intérieur toutes très différentes : isba, case, yourte, igloo ou encore maison sur pilotis pour terminer sur un joli pop-up.

Mes maisons du monde
  
Les textes qui accompagnent chaque illustration sont courts et disons, efficaces. Et ça, ça me plait ! Pourquoi ? Parce qu'on laisse ainsi l'enfant découvrir chaque maison avec ses propres yeux, analyser les différents modes de vie en fonction de son propre référentiel, tirer ses propres conclusions. "Maman, ici ils vivent avec peu de choses", "Regarde il n'y a qu'une seule pièce, tout le monde dort ensemble", ... Nous y avons découvert plein de petites informations, parfois amusantes, du vocabulaire également. Voici donc là un très joli support de langage ! ON AIME !



Dans un tout autre registre, autre livre sur les maisons du monde, bien plus chargé en texte mais également conçu pour le plaisir des yeux. Les photos sont tout à fait magnifiques ! Il s'agit de "Maisons d'ailleurs racontées aux enfants" de Caroline Laffon :

Les maisons d'ailleurs racontées aux enfants

Ici point de maisons classées en fonction d'un pays ou d'un continent mais à partir de thèmes disons plus originaux. Ainsi le livre s'articule autour des chapitres suivants, présentés sous forme de questions :

- Avec quoi construit-on sa maison ?
- Où construire sa maison ?
- De qui a-t-on peur ?
- Que fait-on dans la maison ?
- Comment célèbre-t-on la maison ?
- Quelle est la place de chacun ?
- Maisons de poche (oups, pour ce dernier, pas de question !)

Les jeunes (ou moins jeunes lecteurs) découvrent ainsi que certains vivent dans des maisons troglodytiques tandis que d'autres s'abritent sous de simples (mais non moins élaborées) huttes de feuilles. Saviez-vous que certaines maisons sont pensées et construites pour se protéger d'ennemis bien visibles (animaux, climat hostile, ...) alors que d'autres maisons sont ornées d'attributs (gardiens) permettant de se protéger des esprits malfaisants. Les lits, ou leur absence dans les maisons sont également à l'ordre du jour. Quelle place réserve-t-on aux animaux dans les maisons à travers le monde et bien d'autres découvertes, je ne vais pas tout vous dévoiler !


Les enfants du monde

Même collection, autre sujet avec un titre qui en dit long : Enfants d'ailleurs racontés aux enfants d'ici. Ah je me suis régalée avec ce livre. Les photos sont splendides, et quoi de plus parlant pour un enfant de lui parler d'autres enfants, quelle richesse ! Vous le sentez l'enthousiasme pas vrai ;-)


Enfants d'ailleurs racontés aux enfants d'ici

Pour vous donner envie de l'ouvrir je vous donne quelques un des thèmes abordés :
- drôles de déjeuners
- l'heure du bain
- le plus petit des vêtements
- l'art de la parure
- dormir au pôle nord
- à chacun sa tâche
- lire et écrire
... et bien d'autres.


 Les capitales

Grand Louveteau ayant grandi, j'ai tendance à délaisser la collection Mes P'tits Docs, au profit des Kididoc, plus complets et surtout bien plus ludiques et plus interactifs avec leurs volets à soulever, roues à tourner, ... Mais bon, Mes P'tits Docs restent quand même une collection de documentaire accessible en termes de prix et certains des titres correspondent parfaitement à nos besoins et intérêts du moment. Je vous propose donc pour cette sélection, 3 titres sur 3 grandes capitales : Paris, Londres et New-York. Ils sont totalement accessibles à Grand Louveteau et sont parfaits pour documenter l'activité géographie du moment dont je vous ai déjà vaguement parlé (et vous reparlerai) : notre tour du monde avec le Loup (Le loup qui voulait faire le tour du monde).
 Paris

Londres
New York

L'alimentation
Bon, en toute franchise, le livre dont je vais vous parler n'est pas LE livre que je cherchais sur le sujet. Je ne dis pas qu'il n'est pas intéressant, au contraire, mais il ne correspond pas à mes attentes et besoins actuels et n'est pas franchement destiné à la tranche d'âge de Grand Louveteau. Mais je ne désespère pas de trouver le livre qu'il nous faut, encore pour ça faudrait-il que je me penche sur la question ! Alors si l'un d'entre vous a des suggestions à me proposer, je suis preneuse :-)

Il s'agit donc de "Le tour du monde des petits déjeuners", aux éditions Rue des enfants.

Le Tour du Monde des Petits Dejeuners
 En voici le sommaire :
  

Comme vous pouvez le constater, le livre est constitué de toute une partie historique (très intéressante au demeurant) qui ne répond pas pour le moment à nos besoins. Mon intention en achetant ce livre était en effet de faire découvrir à Grand Louveteau la façon dont on se nourrit dans le monde, et j'avais choisi de commencer par le petit-déjeuner. On trouve évidemment certaines de ces informations dans la seconde partie du livre :


 mais voilà, il me manque quelques recettes je crois !

 Cram Cram !

Je ne pouvais terminer cette sélection de livres sans parler d'une découverte toute récente. Il s'agit de Cram Cram !, un magazine pour les géographes en herbe qui présente une particularité très intéressante. L'article central (qui porte généralement sur un pays) est rédigé par une famille de globe trotter. Les reportages sont le fruit du travail de jeunes apprentis journalistes et les photos qui illustrent les articles, celles de la famille. Ils nous font donc découvrir le pays à travers leurs yeux et mots d'enfants. Cet article est suivi d'une double page dans laquelle on nous présente un animal du pays, puis un conte illustré (toujours en relation avec le pays qui fait la couverture du magazine), trois rubriques activités : "le jouet de grand-père Daniel", "la boîte à idées" et "la recette écolo de Miss Foldingo". Et enfin la "Cram cram encyclo" en dernière page qui n'est ni plus ni moins qu'un glossaire très bien fait.
Nous nous sommes tout récemment abonnés pour un essai de 6 mois. Il est également possible d'acheter d'anciens numéros lorsqu'un pays spécifique nous intéresse.


Pour s'abonner à ce magazine (un numéro tous les deux mois), le feuilleter ou trouver un ancien numéro c'est ici : http://cramcram.fr/

Bonne lecture et n'hésitez pas à faire découvrir les titres qui vous intéressent à vos bibliothécaires, elles pourront peut-être vous les commander ;-)